Ramadan: contrôles renforcés à Tanger et à Tétouan

Le mois sacré de Ramadan a débuté avec les nombreux barrages judiciaires placés aux accès de plusieurs villes marocaines, dont Tanger et Tétouan, en particulier. Ceci, afin de veiller au respect strict, par les citoyens, des mesures de l’état d’urgence sanitaire, ainsi que celui du couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin.

Selon des sources de Le Site info, les autorités des deux villes du Nord du Royaume ont placé lesdits barrages le soir du mercredi 14 avril, dans le but de restreindre et de contrôler les déplacements des citoyens et de sévir contre les contrevenants et ce, pendant toutes les nuits ramadanesques.

De même que les autorités de Tanger et de Tétouan veillent à s’assurer que les citoyens sont bel et bien en possession des autorisations exceptionnelles de déplacements requises, conformément aux mesures que le communiqué de l’Exécutif a annoncées concernant le couvre-feu nocturne de 20 heures à 6 heures du matin.

Pour rappel, ces mesures drastiques ont été prises en conformité avec les recommandations de la Commission technique et scientifique dans l’objectif d’endiguer la propagation et la transmission du coronavirus et de ses nouvelles souches.

A.T.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page