RAM: le plan de sauvetage de l’Etat

L’atterrissage forcé de l’économie nationale suite à l’avènement de la pandémie de Covid-19 n’a pas épargné le secteur aérien. Royal Air Maroc, déjà en proie à des difficultés financières, s’est retrouvée clouée au sol faute de trafic et de voyageurs, mais aussi confrontée à des charges fixes quotidiennes de maintenance durant la période du confinement.

Pour assurer la survie de la compagnie nationale et pérenniser son activité, l’État apporte un soutien financier d’un montant de 6 MMDH. C’est ce qu’a annoncé, lundi à la Chambre des représentants, le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Benchaâboun, à l’occasion des discussions sur le projet de loi de Finances rectificative.

Le ministre a ainsi assuré que « ce soutien intervenait dans le cadre de l’appui étatique aux entreprises publiques impactées par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 ».

La suite de cet article est disponible gratuitement sur les ECO plus.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 au Maroc: le suivi à domicile expliqué par un médecin

Le ministère de la Santé a décidé, mardi, d'instaurer la prise en charge à domicile des personnes asymptomatiques.