Rabat: une vidéo fait réagir la direction de la maternité Souissi

La direction de la maternité Souissi à Rabat a démenti catégoriquement les allégations d’une femme non identifiée prétendant avoir fait l’objet de “faits étranges” au sein de cet établissement et ce, dans une vidéo relayée par des médias.

Dans un communiqué diffusé ce mercredi, la direction s’est dite surprise par cette vidéo qui a été déjà relayée et qui ne contient aucune information sur le nom de la femme ou les documents prouvant son passage par cette maternité.

Malgré l’absence de ces données, une commission a été mise en place pour enquêter sur ce sujet, note le communiqué, soulignant qu’elle n’a relevé aucune plainte concernant ces faits, ni auprès du chef du service des urgences, ni du chef du service des soins infirmiers, ni du service des plaintes, ni de la direction de la maternité.

Selon la même source, aucune trace d’un tel cas n’a été relevée dans le registre tenu par la salle d’accouchement et aucune donnée étayant les allégations de l’auteur de la vidéo n’a été trouvée auprès de la morgue relevant de l’hôpital de l’enfant.

La direction affirme se réserver le droit de “réagir à tous ce qui porte atteinte à la réputation de l’établissement, en recourant à toutes les voies légales”.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La rappeuse agressée près de Rabat donne de ses nouvelles

La jeune rappeuse Kaoutar, alias Psychoqueen, a été violemment agressée la semaine dernière par des inconnus à Skhirat, à quelques kilomètres de Rabat.