Rabat: une fonctionnaire de police placée en garde à vue

Photo d'archives

Le Service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a ouvert, mardi, une enquête judiciaire, sous la supervision du Parquet général compétent, à l’encontre d’une fonctionnaire de la police, de grade de brigadier, affectée au Corps urbain de la Préfecture de police de Rabat, pour son implication présumée dans la présentation de faux certificats médicaux.

D’après les éléments préliminaires de l’enquête, l’intéressée a présenté plusieurs certificats médicaux qui, après l’expertise technique menée par le Laboratoire de la police scientifique et technique, se sont avérés faux et portaient des signatures et des données fausses, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

La mise en cause a été placée en garde à vue pour les besoins de l’enquête qui se déroule sous la supervision du Parquet général en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, précise le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: voici où se trouvent les 1063 nouveaux cas de vendredi

Mille soixante-trois (1.063) nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 347 guérisons ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures au Maroc, a annoncé vendredi le ministère de la Santé.