Rabat: une femme de 32 ans décède après une liposuccion

Elle s’appelait Imane, elle était âgée de 32 ans et est décédée samedi après une opération de chirurgie esthétique.

La jeune femme a subi une liposuccion dans une clinique à Rabat avant que cette intervention ne tourne au drame. Aujourd’hui, sa famille dénonce une erreur médicale et exige que justice lui soit rendue. Sur sa page Facebook, une cousine de la défunte a écrit : «Clinique réputée à Rabat. Ils l’ont gardée 8 heures au bloc et ils ont caché son état trois jours durant en disant à la famille qu’avec le covid19, ils ne pouvaient pas la voir dans sa chambre. Les parents sont dans une colère et un deuil terribles. Ils veulent que cette affaire fasse du « buzz » pour qu’un vrai débat ait lieu au Maroc au sujet de la chirurgie esthétique».

Et d’ajouter : «Les parents de la défunte souhaitent en parler publiquement et faire circuler l’information. Sa mère ne veut pas que d’autres gamines paient le prix. Il faut aussi rappeler que la chirurgie esthétique est tenue à une obligation de résultat ! C’est aujourd’hui quelque chose de banalisé mais certains médecins escrocs profitent de la manne et la confiance des patients!
La chirurgie esthétique est une chirurgie spécialisée qui doit se dérouler dans des conditions optimales : médecins anesthésistes, réanimateurs infirmiers qualifiés, matériels de pointe… Imane, notre bien aimée, notre rayon de soleil a fait confiance à des charlatans, elle en a payé le prix fort! Elle est décédée ce 17 juin laissant ses parents, sa famille, ses amis dans un chagrin et une colère justifiée».

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page