Rabat: un réseau criminel usurpait l’identité de princes

La gendarmerie royale a démantelé un réseau d’escrocs qui usurpaient l’identité de diplomates connus et de princes. A en croire le journal Al Massae, les malfrats choisissaient leurs victimes avec soin, leur faisant croire qu’ils résidaient à «Touarga», la cité où se trouve le Palais royal de Rabat, afin de réussir leurs desseins criminels. Ils leurs promettaient de l’emploi dans la fonction publique et prétendaient pouvoir intervenir dans certains dossiers judiciaires.

Le réseau qui a escroqué plusieurs personnes en se faisant passer pour des ambassadeurs et des membres de la famille royale était en lien avec un autre gang criminel géré par une femme d’affaires spécialisée en conseil juridique et a déjà été entendu par le juge d’instruction de la cour d’appel de Casablanca.

En collaboration avec son mari, cette dernière, accusée de détournement de 7 milliards de centimes et remise de chèques de garantie, attirait ses victimes en usurpant l’identité de l’un des princes.

S.L.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page