Rabat: un policier soupçonné de chantage (DGSN)

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a décidé, dimanche, de suspendre provisoirement un gardien de la paix exerçant à Rabat pour son implication présumée dans une affaire de chantage.

Selon un communiqué de la DGSN, le fonctionnaire de police est présumé impliqué dans une affaire de chantage des usagers de la route dans le centre de Bab Berd, aux environs de la ville de Chefchaouen, sous prétexte de violation de l’état d’urgence sanitaire.

La DGSN a décidé la suspension provisoire du policier en attendant les résultats de l’enquête judiciaire menée par les services de la Gendarmerie royale territorialement compétents, sous la supervision du parquet compétent, et ce pour établir les responsabilités disciplinaires nécessaires, conclut la même source.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page