Rabat-Salé: des arrestations pour avoir perturbé le cortège royal

Au cours des deux derniers jours, les autorités ont arrêté quatre personnes accusées de perturber le cortège royal.

Selon Al Massae, des motards, qui connaissent les trajets empruntés d’habitude par le Souverain, ont été arrêtés, ainsi qu’un chauffeur de taxi qui avait intercepté le cortège royal. Le chauffeur est actuellement en détention provisoire, sous la supervision du parquet général, à la prison d’El Arjat pour entrave à la circulation. Il avait été interpellé par les gardes de corps du Souverain et remis à la Brigade judiciaire de Salé.

La même source a ajouté que les quatre mis en cause ont été entendus par la police, soulignant qu’ils souhaitaient tout simplement solliciter des agréments ou une intervention pour résoudre des affaires judiciaires bloquées depuis des années.

Le 30 mai, un jeune homme avait, lui aussi, réussi à contourner les mesures sécuritaires et intercepté le cortège du roi Mohammed VI sur l’avenue du 10 mars, à Casablanca. D’après l’enquête, l’auteur de cette tentative d’approcher le Souverain avait comme motivation les conditions sociales pénibles qu’il vit lui et sa famille, à la suite d’une décision judiciaire ayant affecté celle-ci.

Rappelons que les autorités avaient prévenu, à plusieurs reprises, que toute personne qui perturberait le passage du cortège royal serait passible de sanctions.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page