Rabat: saisie de biens de barons de la drogue

Le Tribunal de première instance de Rabat a décidé la saisie de biens immobiliers en possession de barons de la drogue notoires. Ceci, aussi bien à Fès, Al Hoceima et Oujda.

Ces biens mal acquis proviennent des revenus de la vente de cannabis de Ketama, acheminé par la suite dans différentes villes du Royaume, rapporte le quotidien Assabah.

Ces saisies font suite à l’interpellation par la Brigade de lutte contre le crime organisé de treize accusés. Le Tribunal de première instance a innocenté cinq individus parmi eux, en l’absence de preuves de leur implication dans ce trafic de stupéfiants. En revanche, il a été décidé de saisir les biens immobiliers en possession des autres accusés.

Ces derniers ont été poursuivis par le parquet général compétent, conformément à l’article 574 du Code pénal. Aussitôt après le prononcé du verdict, la défense des concernés s’est empressée de faire appel à ce jugement.

Ben Brahim

Articles similaires

Suggestions d’articles

Vol de voitures à Rabat : la DGSN intervient

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Rabat ont interpellé jeudi quatre suspects aux antécédents judiciaires, actifs dans le cadre d'une bande criminelle spécialisée dans le vol des voitures, le faux et usage de faux.