Rabat: prison ferme pour celui qui a endommagé le nouveau bus

Quelques jours seulement après la mise en service des nouveaux bus de Rabat, un individu a brisé la vitre de l’un des véhicules à Témara. Le mis en cause avait jeté des pierres sur le bus flambant neuf et a finalement été interpellé par les services de police après l’avoir identifié grâce aux caméras de surveillance.

Le vice-maire de Salé Abdellatif Soudou, sur sa page Facebook, avait d’ailleurs salué les efforts déployés par les autorités locales et sécuritaires pour la protection des biens publics.

Mardi 10 septembre, le tribunal de première instance de Témara a condamné le mis en cause à trois ans de prison ferme pour avoir endommagé un bien public. «A tous ceux qui veulent saccager les nouveaux bus de la ville, la prison vous attend», a écrit Soudou sur sa page officielle.

Rappelons que le groupement Alsa-City Bus a lancé ses activités mercredi 21 août à Rabat, après avoir décroché le contrat de gestion déléguée du transport urbain au niveau de Rabat-Salé-Témara, mettant en service 150 autobus dans un premier temps.

Le démarrage tant attendu de ces véhicules neufs qui remplacent ceux de la société Stareo se déroulera de manière progressive. Le tarif a été fixé à cinq dirhams au cours des premières années de l’exploitation.

S.L.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: grosse panique chez les Marocains d’Italie

Parmi les Marocains résidant à l'étranger, en Italie plus précisément, une grosse crise de panique règne, rapporte la quotidien arabophone Al Massae.