Rabat: panique dans un salon de coiffure au quartier Hassan

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a déféré, mardi devant le parquet compétent, sept individus, dont deux filles et une personne aux multiples antécédents judiciaires, suspectés d’être impliqués dans des actes de vol avec violence ayant visé des locaux commerciaux.

Les données préliminaires de l’enquête révèlent que quatre des mis en cause ont commis un vol sous la menace à l’arme blanche à l’intérieur d’un salon de coiffure au quartier Hassan à Rabat, sous l’instigation d’une cinquième prévenue qui travaillait dans le même local, relève la DGSN dans un communiqué, précisant que cet acte de vol leur a permis de soutirer des sommes d’argent et des objets personnels.

Les opérations de fouilles effectuées par les services de sûreté nationale ont permis de trouver une partie des objets volés en possession des mis en cause, ajoute la même source, soulignant que deux autres personnes suspectées d’avoir dissimulé et dépensé une partie du butin ont été également arrêtées.

Les recherches ont révélé, par ailleurs, que les individus interpellés sont également impliquées dans un vol sous le menace à l’arme blanche commis dans un autre salon de coiffure situé dans le quartier Agdal le 28 novembre dernier, conclut la même source.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Fès: un individu a semé la terreur dans l’ancienne médina

Il a été arrêté.