Rabat : Mahmoud Megri risque de se retrouver à la rue

Mahmoud Megri, qui habite à l’Oudaya, à Rabat, depuis plus de 50 ans, risque de se retrouver à la rue. Une proche de l’artiste, dans une déclaration à Le Site info, a confié que celui-ci sera bientôt expulsé de son appartement sur ordre judiciaire, soulignant que Mahmoud est injoignable parce que son état de santé n’est pas bon.

«Il a dû prendre plusieurs calmants afin de réussir à dormir à cause de son état psychologique lourdement affecté suite à la décision de la justice», indique notre source.

Autrefois, la veuve de Hassan, le frère de Mahmoud Megri, avait affirmé que son mari avait loué cet appartement dans les années 70. En 2009, la famille Megri a été surprise d’apprendre que la propriétaire de la maison l’avait vendue à la fille d’un ancien ministre. La propriétaire a ainsi porté l’affaire devant la justice lorsque les frères Megri avaient refusé de quitter leur maison transformée, d’ailleurs, en musée d’art régulièrement visité par de nombreux artistes.

Rappelons que Hassan Megri est décédé en juillet 2019 des suites d’une longue maladie. Hassan, l’un des frères Megri était auteur-compositeur-chanteur.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page