Rabat: les rodéos nocturnes à Hay Riad font réagir les conseillers de la FGD

Les conseillers de la Fédération de la gauche démocratique (FGD), au Conseil de la ville de Rabat, ont adressé une correspondance au préfet de police de la capitale, afin d’intervenir contre les « drifts » nocturnes dans le quartier de Hay Riad.

La correspondance, signée par l’élu Omar El Hayani au nom des conseillers FGD, et dont Le Site info détient copie, indique que « les avenues de Hay Riad connaissent, depuis quelques mois, le phénomène de plus en plus croissant des ‘drifts’ en voiture. Ce qui constitue un réel danger pour la vie des citoyens, menaçant leurs biens et perturbant leur confort ».

« Ceci, d’autant plus que ces jeux se poursuivent tard dans la nuit en violation flagrante du couvre-feu imposé dans notre pays », ajoute la même source. Et de poursuivre: « Ce n’est point un secret pour vous que de nombreux accidents graves se sont produits à la suite de ces jeux, dont certains ont fait des morts, des blessés graves et causé la destruction de biens publics et privés ».

Les conseillers FGD appellent donc le préfet de police de Rabat à « intervenir de toute urgence pour faire cesser ces pratiques, notamment ayant pour théâtre les avenues Annakhil et Abderrahim Bouabid, ainsi que les rues avoisinantes ».

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page