Rabat: les barrages de contrôle sont de retour

Plusieurs barrages de contrôle ont été installés à Rabat après la décision du Maroc de fermer ses frontières et de limiter le nombre de personnes pouvant assister aux funérailles.

D’après des données de Le Site info, ces barrages ont été mis en place dans les plus grandes avenues de la capitale, dans le cadre des mesures instaurées pour endiguer le risque de propagation du coronavirus et empêcher l’arrivée du variant Omicron.

Ces barrages ont été installés alors que le comité scientifique du covid suit de près l’évolution de la situation épidémiologique qui, pour l’instant, est encore stable. Tous les scénarios sont, toutefois, probables, et les mesures peuvent être davantage renforcées afin de préserver les acquis du Maroc dans la gestion de la pandémie.

Pour rappel, le gouvernement a annoncé, mercredi soir, avoir décidé de limiter à 10 personnes au maximum la présence aux cérémonies des funérailles et des obsèques.

« Sur la base des dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire, et dans le cadre des mesures préventives en vigueur pour limiter la propagation de la pandémie du Coronavirus, et en vue de la préservation de la santé des citoyennes et des citoyens, le gouvernement a décidé de limiter à 10 personnes au maximum la présence aux cérémonies des funérailles et des obsèques », indique le gouvernement dans un communiqué.

Tout insistant sur l’importance de ces dispositifs pour la réduction des risques de propagation de la pandémie, le gouvernement rappelle la nécessité de l’engagement fort et responsable de tous pour le respect des mesures et décisions prises par les autorités publiques.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page