Rabat: le Professeur Mohamed Belghazi tire sa révérence

Par Larbi Alaoui
Monsieur Mohamed Belghazi, professeur à l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) de Rabat s’est éteint lundi soir, des suites d’une longue maladie.
Le défunt, enseignant dont la compétence avérée et l’humour décapant faisaient bon ménage, au grand bonheur de ses étudiants, était fort apprécié de tous ceux qui l’ont côtoyé ou ont eu la chance de l’avoir comme professeur ou comme collègue.
Isiciens d’ici et d’ailleurs, Marocains, Subsahariens et ressortissants d’autres pays arabes, Mauritaniens et Syriens en particulier, tous sont unanimes à reconnaître les qualités aussi bien professionnelles qu’humaines du regretté Mohamed Belghazi.
Lui-même brillantissime lauréat de l’ISIC, l’enseignant chercheur en journalisme et communication y est devenu professeur d’audiovisuel depuis les années 70. Et ce, jusqu’à l’année universitaire écoulée où seule la maladie l’avait empêché de continuer à exercer, avec ce sourire si avenant et irrésistible.
Depuis l’annonce de la disparition de Mohamed Belghazi, les messages de condoléances et de reconnaissance des anciens isiciens comme des nouveaux, ainsi que ceux de ses collègues et amis se multiplient sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook.
Reposez en paix, cher Professeur! Sachez que comme “Quand il est mort le poète/ Tous ses amis pleuraient”, interprété par Gilbert Bécaud, votre disparition a fait pleurer tous vos proches, vos amis, vos étudiants et vos collègues!
Sincères condoléances à la famille du défunt et à toutes les personnes qui ont eu l’insigne honneur et l’immense chance de l’avoir connu, apprécié et aimé! Que Dieu ait son âme en Sa sainte miséricorde!
“Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons”.
L.A.

Suggestions d’articles

Rabat: forte émotion aux funérailles de Hassan Mégri

Les obsèques du chanteur-compositeur, Hassan Mégri, membre du célèbre groupe musical les "Frères Mégri" décédé dimanche à l'âge de 77 ans, se sont déroulées dimanche à Rabat.