Rabat: le CHU donne des nouvelles des enseignants blessés

Après la marche de protestation des enseignants contractuels tenue samedi 23 mars à Rabat et l’intervention forcée des autorités pour les disperser, plusieurs blessés parmi les manifestants ont été évacués d’urgence au CHU Ibn Sina.

A ce propos, le directeur de l’établissement hospitalier Abdelkader Rougani a indiqué à Le Site info que tous les enseignants blessés ont reçu les soins nécessaires, précisant qu’aucun cas n’est grave. Et d’ajouter qu’ils ont déjà quitté l’hôpital et leur état est stable.

Rappelons que samedi après-midi, la Coordination nationale des enseignants contractuels a organisé une marche de protestation à Rabat. Munis de bougies, des milliers de manifestants ont pris le départ depuis le siège du ministère de l’Education nationale et sillonné plusieurs boulevards de la capitale, jusqu’au siège du Parlement.

Une marche qui a vite tourné à l’émeute. Minuit passé, les forces de l’ordre sont en effet intervenues pour disperser les manifestants et mettre fin au rassemblement. La police a déployé deux canons à eau pour disperser la manifestation, a pu constater Le Site Info sur place.

Une soixantaine de manifestants ont été blessés après l’intervention policière. Selon l’un des membres de la Coordination nationale des enseignants contractuels, qui s’est confié à Le Site Info, 59 personnes ont été blessées à divers degrés, ce qui a nécessité leur transfert au CHU Ibn Sina pour recevoir les soins nécessaires.

S.L.

Suggestions d’articles

Maroc: une fillette de 7 ans violée par un quinquagénaire

La région de Ouazzane a été secouée par un sordide crime la semaine dernière.