Rabat: l’ambassade américaine appelle à la vigilance

L’ambassade américaine à Rabat demande aux ressortissants US, résidant dans le Royaume, d’observer beaucoup de prudence et de vigilance lors de leurs déplacements.

Les raisons invoquées dans un communiqué publié sur le site officiel de la chancellerie USA sont la possibilité d’attentats que des groupes terroristes pourraient préparer.

Toujours selon l’ambassade américaine, des attentats terroristes pourraient survenir à tout moment, ciblant des sites touristiques, aussi bien que des marchés, des gares routières ou ferroviaires, ainsi que des édifices gouvernementaux.

De même qu’il est conseillé aux ressortissants américains de rester très vigilants dans des lieux fréquentés par des touristes étrangers et d’éviter de se mêler à des mouvements de foule ou à des manifestations quelconques.

Rappelons que le site officiel du gouvernement britannique a rendu public un communiqué du Foreign Office, le ministère des Affaires étrangères britannique, au sujet des menaces terroristes qui pèsent sur le Royaume. Le ministère rappelle aux citoyens britanniques que deux touristes scandinaves ont été assassinées dans la région d’Imlil, tout en précisant que les quatre auteurs de ce crime ont été arrêtés.

Le Forgein Office fait également savoir que les autorités marocaines procèdent régulièrement au démantèlement de plusieurs cellules terroristes dans tout le pays. Il avance que les attaques terroristes peuvent cibler des étrangers et cite comme exemple l’acte terroriste d’Argana en 2011 à Marrakech, qui a coûté la vie à 17 personnes sur la place Jamaâ El Fna. Le Forgein Office ne décourage pas ses ressortissants de visiter le Maroc. Le ministère rappelle que les mesures de sécurité sont de plus en plus renforcées dans le Royaume, et qu’un grand nombre de britanniques se rendent au Maroc chaque année.

L.A et K.B.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page