Rabat: la princesse Lalla Zineb a présidé une réunion

La princesse Lalla Zineb, Présidente de la Ligue Marocaine pour la Protection de l’Enfance, a présidé à distance, vendredi à Rabat, l’Assemblée Générale ordinaire de la Ligue, consacrée à la présentation du rapport moral et financier au titre de l’année 2020 et du programme d’action de la Ligue 2021-2024, ainsi que le rapport du commissaire aux comptes.

A cette occasion, la princesse Lalla Zineb a salué les efforts fournis par l’ensemble des membres du Bureau Central, des Bureaux Régionaux et des responsables des Centres de Protection de l’Enfance et leur mobilisation constante pour la réalisation des objectifs escomptés, visant notamment l’amélioration des conditions de prise en charge des enfants séparés de leur milieu familial, pensionnaires des centres d’accueil et d’hébergement, implantés dans les différentes régions du Royaume, indique un communiqué de la Ligue.

La princesse a également vivement remercié l’ensemble des partenaires et donateurs pour leur appui et soutien aux différents projets et activités de la Ligue, ainsi que les différents acteurs opérant dans le domaine de l’enfance pour leur collaboration fructueuse, ajoute la même source.

Au terme des discussions, les membres de l’Assemblée Générale ont approuvé à l’unanimité le rapport moral et les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2020 et les résolutions y afférentes.

Ainsi, la Ligue fait savoir qu’il a été procédé à l’approbation des recommandations et propositions relatives à la mise en place d’un système d’information unifié et à l’extension des cellules d’accueil mère-enfant au niveau de cinq centres de protection de l’enfance, situés à Fès, Béni Mellal, Agadir, Marrakech et Guelmim, pour prévenir la séparation des enfants de leurs familles et encourager les mamans en situation difficile à garder le lien avec leurs bébés.

Il est à signaler que l’année 2020 a été marquée par l’augmentation de la capacité d’accueil et de prise en charge des enfants privés de l’environnement familial, à travers l’ouverture de nouveaux centres de protection de l’enfance à Agadir, Béni Mellal, Dakhla et à Rabat et le lancement des travaux de construction d’autres centres à Oujda, Ouarzazate, Boujdour, Tanger et à El Jadida et ce, dans le cadre de partenariat avec l’INDH, les Collectivités Locales et les différents partenaires opérant dans le domaine social, conformément aux Hautes Orientations du roi Mohammed VI visant la promotion des actions sociales et la préservation des droits fondamentaux des enfants, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page