Rabat: encore un décès à cause du gaz butane

©DR

Une quadragénaire est décédée, jeudi 25 janvier à Rabat, par asphyxie au gaz butane émanant d’un chauffe-eau, a-t-on appris, vendredi  auprès des autorités locales.

La victime, âgée de 43 ans, a rendu l’âme à son arrivée à l’hôpital Ibn Sina, selon la même source, alors que son fils âgé de 10 ans reçoit toujours les soins nécessaires dans le même établissement.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc: la 2ème victime au cœur d’une rumeur

Depuis quelques heures, plusieurs informations ont circulé sur les réseaux sociaux selon lesquelles la femme infectée par le coronavirus à Casablanca serait décédée.