Rabat: encore un décès à cause du gaz butane

Une quadragénaire est décédée, jeudi 25 janvier à Rabat, par asphyxie au gaz butane émanant d’un chauffe-eau, a-t-on appris, vendredi  auprès des autorités locales.

La victime, âgée de 43 ans, a rendu l’âme à son arrivée à l’hôpital Ibn Sina, selon la même source, alors que son fils âgé de 10 ans reçoit toujours les soins nécessaires dans le même établissement.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page