Rabat: deux policiers arrêtés pour corruption 

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a diligenté, mercredi 14 novembre, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, dans une affaire de corruption impliquant deux fonctionnaires de police relevant du corps urbain de la préfecture de police de Rabat, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Dans les premières heures de la matinée du mercredi, les services de la sûreté nationale avaient fait la constatation d’un accident de la circulation au niveau d’un rond-point avant que le conducteur du véhicule concerné et son compagnon ne déposaient une plainte dans laquelle ils avancent qu’ils ont remis une somme d’argent à deux fonctionnaires de police, un officier de paix et un brigadier, par l’intermédiaire d’un chauffeur de véhicule de dépannage, et ce pour qu’ils s’abstiennent de dénoncer l’accident survenu en état d’ébriété, précise la DGSN dans un communiqué.

Les deux policiers, le conducteur à l’origine de l’accident et son compagnon, ainsi que le conducteur du véhicule de dépannage ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, sur les accusations relatives à la demande de corruption, conclut le communiqué.

S.L. avec MAP

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc-Gabon: les Lions déçoivent encore (VIDEOS)

Le Maroc s'est incliné (2-3) face au Gabon lors d’un match amical disputé ce mardi soir au Grand stade de Tanger