Rabat: des fonctionnaires décorés de wissams royaux

Des wissams royaux ont été remis, ce vendredi à Rabat, à des fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à l’occasion du 74ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l’indépendance.

Ces décorations royales, dont ont bénéficié 54 fonctionnaires (15 ayant reçu des Wissams de mérite national de classe exceptionnelle, 13 des Wissams de mérite national de première classe et 26 des Wissams de mérite national de deuxième classe), illustrent la Haute sollicitude dont le Souverain entoure cette catégorie de fonctionnaires, qui ont fait preuve durant leurs carrières professionnelles d’un sens élevé d’abnégation, de dévouement et d’intégrité au service de l’intérêt général, indique l’agence MAP.

Les bénéficiaires se répartissent entre fonctionnaires à l’administration centrale du ministère, enseignants et administratifs de l’Université Mohammed V de Rabat et fonctionnaires de l’Office national des œuvres universitaires, sociales et culturelles.

Intervenant lors de cette cérémonie, le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Said Amzazi, a exprimé sa gratitude quant à cette Haute sollicitude dont le roi Mohammed VI entoure les fonctionnaires du ministère, notant que le secteur bénéficie d’un intérêt particulier du Souverain qui considère l’école, dans toutes ses composantes, comme la véritable locomotive pour atteindre tout développement escompté.

Le ministre a tenu à féliciter les fonctionnaires décorés, louant leurs parcours professionnels et les sacrifices et les efforts louables qu’ils ont déployés avec patriotisme et conscience professionnelle au service de la Patrie et de l’enseignement en particulier, soulignant que cette distinction royale se veut une reconnaissance des efforts inlassables consentis par ces fonctionnaires exemplaires en faveur de leur administration.

Pour sa part, le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, s’est félicité de cette Haute sollicitude royale qui incarne, a-t-il dit, l’esprit et la culture de la reconnaissance, saluant les sacrifices consentis par les cadres décorés ainsi que leur dévouement et leur abnégation dont ils ont fait preuve tout au long de leurs carrières professionnelles. Ouaouicha a également mis en exergue l’importance de la célébration du 74ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l’indépendance, mettant l’accent sur les sacrifices consentis par le Roi et le peuple pour la liberté et l’indépendance.

De son côté, le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri, s’est arrêté sur la coopération existante entre le ministère et son département, laquelle coopération est encadrée par trois accords instituant l’organisation d’un ensemble d’activités dans les espaces de la mémoire historique de la résistance et de la libération.

“Ces accords consacrent un grand effort basé sur la coopération et le partenariat en matière d’éducation aux valeurs nationales et à la citoyenneté positive”, a-t-il précisé. El Ktiri a relevé que cette coopération a abouti à la publication de 41 Nouvelles destinées aux enfants, traitant de questions liées aux symboles de la résistance, à l’Armée de libération et aux événements historiques qui se sont répandus à travers le pays, notant que davantage de livre seront publiés prochainement pour informer les jeunes générations sur l’histoire du pays et leur inculquer les valeurs de citoyenneté.

Cette cérémonie a été marquée par la présence de responsables des domaines universitaire, politique, social et culturel, et d’une pléiade de personnalités nationales.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Etat d’urgence sanitaire: Rabat se mure dans le silence

Des passants ici et là vaquant à leurs besognes sans perdre de temps, des véhicules qui se font rares, des magasins fermés et un calme presque absolu…