Rabat: des éléments de la DGSN perturbent le cortège royal

Deux éléments de la DGSN, un commandant et un agent de la circulation, ont été interrogés dans la soirée du lundi 11 décembre après avoir perturbé le cortège royal à Rabat.

Selon Assabah, qui rapporte ces informations, le cortège passait par la route côtière, en face de l’ancien hôpital militaire, lorsqu’un garde du corps du Souverain a dénoncé un policier qui n’avait pas salué le cortège au bon moment. Alerté, le commandant de police, exerçant en tant que président d’une division urbaine, a immédiatement pris son véhicule pour se rendre au rond-point où se trouvait le policier dénoncé. Roulant à grande vitesse, le commandant a percuté un petit taxi.

Le quotidien a précisé que plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés, ajoutant que la circulation a été lourdement bloquée avant l’arrivée de nombreux policiers qui ont difficilement réussi à fluidifier le trafic.

Le commandant de police et le chauffeur du petit taxi ont été entendus. D’après la même source, l’enquête a révélé que le premier est responsable parce qu’il  avait emprunté un sens interdit.

N.M.

 

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page