Rabat: ce qui s’est passé à Douar El Kora (DGSN)

Les services de la préfecture de police de Rabat ont arrêté, jeudi soir, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, un individu aux multiples antécédents judiciaires pour crimes violents, qui avait exposé la vie des éléments de police à une menace sérieuse et grave à l’aide d’une arme blanche en deux occasions différentes.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), une patrouille de police était intervenue le 6 mars courant pour appréhender, au douar El Kora à Rabat, le mis en cause qui faisait l’objet d’un avis de recherche au niveau national.

L’individu a manifesté une violente résistance aux éléments de la police et les a attaqués moyennant un sabre, ce qui a contraint un inspecteur de police principal à utiliser son arme de service pour tirer une balle ayant atteint à la jambe le suspect qui a pris immédiatement la fuite.

Les recherches et investigations continues menées par les services de sûreté ont permis de localiser le suspect qui se trouvait chez sa famille à Tamesna, dans la banlieue de Témara, a précisé la même source, ajoutant que la résistance que la personne concernée a opposée aux policiers venus l’arrêter, à l’aide d’un chien de race dangereuse, a amené un fonctionnaire de police relevant de la même brigade à faire usage de son arme de service pour tirer une balle qui a atteint le chien, permettant ainsi d’éliminer le danger et d’arrêter le suspect. Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire à Rabat, sous la supervision du parquet, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Eliminatoires CAN 2019: le point final sur le groupe du Maroc

Voici le point final dans le groupe B, après le dernier match (Cameroun-Comores 3-0), comptant pour la 6è journée des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN Egypte-2019).