Qui veut « parasiter » le travail d’El Omari?

Fouad El Omari, ancien maire de Tanger et député PAMiste, nie avoir été convoqué par la brigade nationale de la police judiciaire pour être entendu concernant des affaires d’urbanisme et de dilapidation de deniers publics.
El Omari explique que ces rumeurs sont le fait de « certaines parties qui veulent parasiter le travail du chef », rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum de ce mardi 10 avril. Lequel « chef », en l’occurrence, est son frère Ilyas, secrétaire général du parti du Tracteur et président de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Toutefois, de leur côté, les sources du journal affirment que le frère du « chef » avait bel et bien été entendu par la police judiciaire à propos d’affaires de projets urbanistiques du temps où il était maire de la ville du Détroit.
Akhbar Al yaoum révèle également que Fouad El Omari est récemment rentré au pays après un séjour de trois mois à Londres. Séjour « linguistique » pour améliorer son niveau de maîtrise de la langue de Shakspeare!
L.A.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page