Qui est Saadia Belmir, la seule femme au sein de la Cour constitutionnelle? (VIDEO)

©MAP

Native de Rabat le 5 février 1944, Saadia Belmir a débuté son actuelle et brillante ascension comme avocate. Elle vient d’être nommée par le Roi Mohammed VI, mardi 4 avril, au sein de la Cour constitutionnelle dont elle est l’unique représentant de la gent féminine, comme l’a été Leila El Mrini auparavant au défunt Conseil constitutionnel.

Entre-temps, détentrice de plusieurs prestigieux diplômes, dont un Doctorat d’Etat en droit (Université Paris 2) et un DES en sciences politiques (Université Mohammed V de Rabat), Saadia Belmir a connu une évolution de carrière remarquablement ascendante. Ainsi d’avocate, elle est devenue magistrat, puis juge au Tribunal de première instance de Rabat, substitut du Procureur à la Cour d’appel de la même ville, entre autres hautes fonctions judiciaires. Et, en 1998, elle devient présidente de Chambre à la Cour suprême, dont elle a été Conseiller pendant les trois années  précédentes.

Membre du Conseil constitutionnel de 1999 à 2005, elle a été conseiller du ministère de la Justice. Saadia Belmir, avant sa récente nomination par le Souverain en tant que membre de la Cour constitutionnelle, avait connu d’autres distinctions sous le règne du Roi Hassan II, comme celle de membre, de 1996 à 1999,  d’un Groupe de réflexion auprès du défunt Souverain.

L.A.

Suggestions d’articles

Qui est Driss Guerraoui, le nouveau président du Conseil de la concurrence?

Il vient d'être nommé par le roi Mohammed VI à ce poste.