Que vaut le passeport marocain dans le monde? (Passeport Index)

Quel est le passeport “le plus puissant” au monde? Par cette notion de “puissance”, l’on veut désigner le document de voyage donnant à son détenteur la possibilité de visiter le plus grand nombre de pays. Et ce, sans visa aucun, s’il vous plaît!

D’après le dernier rapport du Cabinet Henley and Partners (Passeport Index), c’est le Japon qui occupe la première place, devant Singapour et l’Allemagne. La France est troisième devant la Corée du Sud et le Danemark.

Le passeport donne accès aux ressortissants de l’Empire du Soleil levant à pas moins de 190 pays, selon la dernière édition de “Passeport Index”. Les ressortissants allemands et singapouriens, sont exemptés de visa dans 189 et 188 pays. Quant au passeport hexagonal, il permet aux Français de se rendre sans visa dans 188 pays également! Le Danemark, l’Italie, la Suède et l’Espagne ont un passeport qui donne accès à 187 pays.

Qu’en est-il de notre continent?”The winner is…” le passeport de la République des Seychelles, archipel de 115 îles situé dans le Pacifique, qui est classé à la 25ème place mondiale. Concernant le passeport vert du Maroc, il occupe le 80ème rang mondial et nous permet de visiter 61 pays sans visa, à égalité avec l’Arménie et la Mongolie.  Le passeport tunisien est 75ème dans le monde (66 pays sans visa), tandis que l’Algérien est 91ème (50 pays sans visa).

Le classement Passeport Index repose sur les données de l’IATA (Association du transport aérien international) regroupant quelque 280 compagnies aériennes de par le monde. Et les passeports sont notés selon qu’ils soient exemptés ou non d’un visa permettant à leurs détenteurs de se rendre dans telle ou telle destination. Ainsi, pour faire bref, un passeport avec lequel on peut se rendre dans un pays sans visa, pour tourisme ou affaires, se voit octroyer la note de 1, alors que celui qui exige un visa pour une destination obtient un zéro pointé.

L.A.H.

Suggestions d’articles

La police espagnole déjoue une tentative d’introduction d’armes au Maroc

La police espagnole s’active dans la recherche de réseaux de trafic de drogue, qui tentent d’introduire des armes au Maroc.