Quatorze personnes interpellées suite aux incidents d’Imzouren et Beni Bouayach

Quatorze individus ont été arrêtés, suite aux rassemblements organisés dimanche sur la voie publique dans les centres d’Imzouren et Beni Bouayach (province d’Al Hoceima) et au cours desquels une résidence et des moyens de transport destinés aux forces publiques ont été incendiés, a annoncé le Procureur général du Roi près la cour d’appel d’Al Hoceima.
Dans un communiqué transmis lundi à la MAP, le Procureur général souligne avoir ordonné l’ouverture d’une enquête au sujet de ces rassemblements ayant également été marqués par la destruction d’un véhicule de transport et des violences sur des éléments des forces publiques pendant  l’exercice de leurs fonctions.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue et soumis à une enquête sur les accusations portées à leur encontre, avant d’être déférés au parquet, ajoute la même source.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page