Quand les jeunes de Sidi Ifni revendiquent la nationalité espagnole 

Sidi Ifni est en ébullition. C’est une ville qui a été longtemps marginalisée et dont la population subit de plein fouet le chômage et la précarité.

Il y a quelques années, Sidi Ifni a connu une émeute et a dévoilé à tous les Marocains le véritable sort que l’Etat a réservé à cette ancienne colonie espagnole. Depuis, la province d’Ifni est devenue préfecture et les choses devaient, en principe, s’améliorer. Que nenni !

Désespérés d’attendre la tenue de promesses, des jeunes n’ont trouvé qu’un moyen pour exprimer leur ras-le-bol. Ils se sont dirigés vers l’ex-siège de l’administration espagnole, ont escaladé les murs et atteint la terrasse du bâtiment pour y arborer le drapeau espagnol.

Du jamais vu ! C’est dire que ces jeunes ont perdu tout espoir et n’ont plus confiance en leur pays. Ils ne demandent pas moins que de bénéficier de la nationalité espagnole.

Face à ce mouvement, les autorités ont réagi avec sagesse en incitant les manifestants à évacuer les lieux dans le calme. Et malgré l’attachement des jeunes à leur action, aucun incident n’est venu émailler cette manifestation.

Il est à rappeler que Sidi Ifni a recouvré son indépendance en 1969 au terme d’un accord conclu entre Rabat et Madrid.

T. J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page