Quand le Prince héritier écoute les conseils de son père (Paris Match)

« A l’occasion de la Cop22, Moulay Hassan, le Prince héritier, écoute les conseils de son père », écrit Paris Match dans un dossier consacré à la Cop22. La photo du Souverain avec son fils, signée Baptiste Giroudon a eu beaucoup de succès sur les réseaux sociaux et a été partagée en masse.

Caroline Pigozzi, journaliste spécialiste du Maroc depuis l’époque de feu Hassan II indique « qu’à 13 ans, le prince héritier assiste déjà à certains grands événements officiels pour apprendre le métier de roi, comme son père au même âge… » Dans cet article qui vient d’être publié dans les colonnes de Paris Match, Caroline Pigozzi revient sur les coulisses de la Cop, de l’arrivée des chefs d’Etats, aux accords signés, et en passant par les déjeuners officiels et les cérémonies protocolaires.

Petite confidence: selon un proche du souverain, « ce n’est pas toujours agréable pour notre roi d’entendre certains continuer, presque en permanence, d’évoquer le souvenir de son père alors que Mohammed VI avec sa vision du royaume et sa détermination, a entrepris nombre d’importantes réformes. Si Hassan II voulait être craint, Mohammed VI veut être aimé ». Autre phrase qui a retenu notre attention: « à l’inverse de Mohammed VI, qui dès l’adolescence, était tenu d’appeler son père « Majesté », le futur roi peut faire abstraction du décorum grandiose et considérer son père comme tous les papas du monde ». Plus de détails croustillants et de photos, dans le dernier numéro de Paris Match.

M.D.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page