Public VS privé: l’Ordre des médecins appelle au calme

Le président du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), Mohammadin Boubekri, a exprimé vendredi à Rabat son espoir de voir les secteurs public, privé et universitaire de la santé aller au-delà de leurs divergences, grâce à la mise en place d’instances de concertations.

S’exprimant à l’ouverture des travaux de l’Assemblée générale du CNOM, organisée sous le thème “la profession de la médecine entre l’éthique et l’exercice”, Boubekri a expliqué que la loi 34-09 prévoit la création d’un Conseil national de la santé, d’une Commission nationale de l’éthique et d’une Commission nationale pour la coordination entre les secteurs public et privé dans la perspective d’améliorer la gouvernance du système de santé et de favoriser une meilleure contribution des divers partenaires.

Il a souligné la nécessité de mettre en place un fonds national de solidarité chargé notamment des questions liées à l’indemnisation en cas d’erreur médicale, notant que la loi relative à l’Ordre national des médecins est une charte d’éthique avant qu’elle soit une loi encadrant l’exercice de la profession.

Boubekri a dans ce contexte mis en avant les difficultés auxquelles sont confrontés les médecins, lesquelles se rapportent notamment au partenariat entre les secteurs public et privé, les interférences entre les spécialisés, la facturation, les contrats de l’exercice médical et la politique fiscale en la matière. Sur ce registre, il a formé le vœu de voir le système de couverture médicale offrir la principale source de financement des établissements de santé publics et privés, dans le but de rapprocher les tarifications, relevant d’autre part que l’accent doit être mis aussi sur les moyens de remplir le vide constaté dans les diverses spécialités.

Après avoir passé en revue les activités et les réalisations de l’ordre des médecins, le président de son conseil national a indiqué le Royaume présidera, en octobre prochain, la conférence francophone des ordres des médecins.

Lors de cette assemblée générale organisée sur deux jours, un hommage a été rendu à un groupe d’anciens présidents et conseillers du Conseil national de l’Ordre des médecins.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La famille royale célèbre un bel événement lundi prochain

Chaque année, le 26 août est une date importante qui marque le combat sans relâche mené par la princesse en faveur de la préservation des droits des femmes et la préservation de l’intégrité physique, morale et spirituelle des enfants en situation difficile.