Proxénétisme à Marrakech: première condamnation dans l’affaire du reportage italien

Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné mercredi un premier prévenu dans le cadre de l’affaire du reportage du journaliste italien Pelazza. Le juge a requis une peine d’emprisonnement de 10 mois et de 20.000 dh d’amende. Il a été poursuivi pour proxénétisme aggravé, atteinte aux moeurs publiques et incitation à la la débauche.

Cet individu a été montré dans ledit reportage entrain d’offrir ses services à l’Italien qui se faisait passer pour un touriste en quête de plaisir. Il était en possession de tout un catalogue et les clients n’avaient que l’embarras du choix.

Trois autres personnes ont été entendues dans ce dossier, dont une tatoueuse au Henné sur la place Jamaâ Lfna de la ville ocre. Filmés à leur insu, toutes ces personnes sont poursuivis pour proxénétisme.

A rappeler que malgré son extradition et la saisie de ses appareils d’enregistrement, Pelazza a réussi à dissimuler un CD dont le contenu a été diffusé sur une chaîne de télévision italienne, provoquant un tollé général sur les réseaux sociaux.

N.A.F.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page