Projets royaux: le wali de Marrakech prend les choses en main

Le wali de la région Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou, a appelé samedi, à Marrakech, à créer les conditions optimales pour davantage de coordination entre les services concernés par les programmes de mise en valeur de l’ancienne médina de Marrakech dans le cadre d’une approche participative avec les habitants.

Kassi-Lahlou, qui effectuait une visite de terrain aux différents chantiers de mise en valeur et de mise à niveau de l’ancienne médina de Marrakech lancés par le roi Mohammed VI, a appelé tous les intervenants à “faire preuve de responsabilité” pour assurer la réussite de ce chantier Royal visant à préserver le cachet architectural de la cité ocre et améliorer les conditions de vie de ses habitants.

Le wali a aussi mis l’accent sur la nécessité de respecter les délais impartis ainsi que les normes architecturales authentiques lors de la réalisation de ces projets.

Cette visite de terrain a constitué une occasion pour écouter les interactions des citoyens avec ces programmes de développement et pour s’enquérir de leurs impacts directs et positifs sur les populations.

Les projets visités par Kassi-Lahlou, qui était accompagné du secrétaire général de la wilaya, les autorités locales et les chefs de services extérieurs (la direction régionale de l’Habitat et de la politique de la ville, l’Agence urbaine, le Groupe Al Omrane, la Délégation des affaires islamiques et la Régie autonome de distribution de l’eau et de l’électricité de Marrakech), rentrent dans le cadre du programme “Marrakech cité du renouveau permanent”, “programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne Médina de Marrakech” et “programme de mise en valeur de l’ancienne médina de Marrakech”.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: Azzeddine a reçu une très bonne nouvelle (VIDEO)

La diffusion d'une vidéo montrant un sexagénaire dans le besoin se faire mépriser par deux jeunes avait créé un tollé sur les réseaux sociaux.