Procès d’Imlil: le juge accepte de convoquer El Othmani

Ce jeudi a eu lieu la deuxième audience du procès des accusés dans l’affaire du meurtre des deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil. Et la Chambre criminelle chargée des affaires terroristes près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a pris une décision pour le moins inattendue.

En effet, la défense de la partie civile représentant la famille de la jeune victime danoise, Louisa Vesterager Jespersen, dans ce procès, a formulé une requête dans laquelle elle demande que la responsabilité de l’Etat marocain soit engagée et qu’il soit considéré comme partie dans cette affaire.

Celle-ci estime que “l’Etat marocain a une responsabilité dans ce crime, étant donné qu’il est responsable de la protection des personnes qui se trouvent sur son territoire, comme le stipule le droit international”.

La partie civile a par ailleurs demandé la convocation du chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, comme représentant de l’Etat. Une demande qui a été acceptée par le juge.

Rappelons que la Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a reporté, ce jeudi, au 30 mai l’examen de l’affaire du meurtre des deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil (province d’El Haouz) dans laquelle sont poursuivis 24 individus. Les accusés, qui étaient tous présents à l’audience, sont poursuivis notamment pour “constitution d’une bande pour préparer et commettre des actes terroristes, atteinte à la vie de personnes avec préméditation, possession d’armes à feu et tentative de fabrication d’explosifs en violation à la loi dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement préjudice à l’ordre public”.

Dans le cadre des investigations effectuées après la découverte des corps sans vie de deux touristes étrangères dans la région d’Imlil, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national, avait annoncé l’arrestation des personnes accusées, en collaboration avec la Gendarmerie royale et la Sûreté nationale. L’audience s’est déroulée en présence de nombreux médias nationaux et étrangers.

S.L. et N.M.

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

Suggestions d’articles

GMT+1: El Othmani entretient le flou

Le gouvernement n'a pas encore décidé de l'horaire qui sera définitivement adopté au Maroc.