Procès de l’homme qui a bloqué le tram à Casablanca: ce qu’a décidé le parquet

Les services de police de la ville de Casablanca ont procédé, dimanche 23 mai, à l’arrestation de l’individu qui a bloqué le tramway et entravé la circulation.

Selon une source sûre de Le Site info, le procureur du roi près le tribunal de première instance de Casablanca a fixé la date du 15 juin pour la première audience du procès. Le mis en cause et deux de ses complices, poursuivis en détention, ont été placés à la prison de Oukacha.

Pour rappel, le jeune homme a placé une table et une chaise sur la voie du tramway pour « prendre un café », a filmé la scène puis l’a publiée sur son compte Instagram. La vidéo a fait le tour de la Toile en quelques heures seulement. La DGSN a pu l’arrêter dimanche, ainsi que deux de ses complices.

L’article 591 du Code pénal stipule que quiconque, en vue de provoquer un accident ou d’entraver ou gêner la circulation, place sur une route ou chemin public un objet faisant obstacle au passage des véhicules ou emploie un moyen quelconque pour mettre obstacle à leur marche, est puni de la réclusion de cinq à dix ans.

S.L.

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page