Procès de l’assassin d’un commissaire de la sécurité royale

La cour d’appel de Rabat a vu s’ouvrir, lundi, le procès d’un individu natif de 1967 et originaire du quartier Akkari de Rabat. Celui-ci est accusé d’avoir assassiné un commissaire principal opérant au sein de la sécurité royale. Il est poursuivi pour vol qualifié avec violence et meurtre prémédité et risque par conséquent de passer le restant de ses jours derrière les barreaux.

Les faits se sont déroulés dans le domicile du commissaire le 9 juillet 2015, quand cet individu s’y est introduit pour voler un certain nombre d’objets. Surpris par le propriétaire des lieux, une bagarre a éclaté entre les deux hommes et le voleur a pu se saisir du pistolet du commissaire.

Sans bien réfléchir à son acte, le voleur a tiré plusieurs balles dans sa direction et a tenté de s’enfuir. Mais, la victime a pu donner l’alerte et l’agresseur a pu être maîtrisé par une patrouille de police, malgré les menaces au pistolet qu’il a proférées à leur adresse.

Transporté d’urgence à l’hôpital, le commissaire n’a pu être sauvé et a succombé à ses blessures.

M.D


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page