Procès de Hamieddine: Benkirane grand absent (VIDEO)

©DR

La Cour d’appel de Fès qui instruit le procès du vice-président du conseil national du PJD, Abdelali Hamieddine a décidé d’ajourner la session au 19 mars 2019. Il est accusé par le pouvoir judiciaire d’avoir contribué à l’assassinat de l’étudiant de gauche, Benaissa Aït Jid, en 1993.

Une source de Le Site info a indiqué que la chambre criminelle de la cour d’appel de la ville de Fès, a décidé de reporter l’audience sur une requête de la défense de Abdelali Hamieddine, des parties civiles ainsi que du ministère public.

Le scénario devant le tribunal, rapporte la même source, a été similaire à l’audience de décembre dernier, c’est à dire caractérisée par une forte présence des partisans d’Abdelali Hamieddine. Seule exception à titre de bémol: Abdelilah Benkirane. En effet, l’ancien secrétaire général du PJD et ex-Chef du gouvernement dont la présence a été plus que remarquée lors de la session précédente a brillé cette fois-ci par son absence.

Selon l’avocat de la famille d’Aït Jid Benaissa “Hamieddine comparait en état de liberté. Nous avons confiance en la Justice. Nous sommes convaincu que justice lui sera rendue parce que le dossier de mon client parle en sa faveur”.

M.J.K.

Suggestions d’articles

El Othmani titille les détracteurs du PJD

Les détracteurs du PJD n'ont qu'a bien se tenir.