Procès Bouachrine: les vidéos sexuelles derrière le nouveau report

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca a prononcé le report de l’examen de l’affaire du directeur d’Akhbar Al Yaoum, Taoufik Bouachrine, poursuivi notamment pour viols et traite d’êtres humains, au 25 juillet courant.

Selon des sources de Le Site info, le report de l’audience qui devait traiter de l’expertise scientifique des vidéos à caractère sexuel visionnées au tribunal, est dû à la non disponibilité des résultats de cette expertise.

Rappelons que le tribunal avait décidé de soumettre les vidéos à charge contre Bouachrine à une expertise scientifique après que la défense de l’accusé a remis en cause leur authenticité.

Pour rappel, Taoufik Bouachrine est poursuivi pour plusieurs graves chefs d’accusation, dont: traite d’êtres humains, abus de faiblesse, viol ou encore harcèlement sexuel. Les actes qui lui sont reprochés auraient été commis à l’encontre de plusieurs plaignantes.

Kawtar Zaki




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page