Procès Bouachrine: la dernière décision du juge

La Cour d’appel de Casablanca a refusé, ce vendredi, la demande de liberté provisoire pour Taoufik Bouachrine. Une requête présentée par la défense de l’accusé.

Selon des sources de Le Site Info, les résultats du rapport d’expertise sur les vidéos à charge contre le directeur d’Akhbar Al Yaoum effectué par le laboratoire de la gendarmerie royale, justifieraient la décision du tribunal. Le rapport ayant confirmé l’authenticité des enregistrements filmés (au nombre de 65) par Bouachrine.

Rappelons que l’avocat Mohamed Ziane, membre du comité de défense du journaliste, avait refusé de reconnaître les conclusions de l’expertise. “Ce n’est pas Bouachrine que l’on voit sur la vidéo, mais une personne de forte corpulence”, avait-t-il déclaré au micro de Le Site Info.

De son côté, l’avocat des victimes présumées du directeur d’Akhbar Al Yaoum, Me Mohamed El Haini, avait affirmé que les résultats de l’expertise technique sont “une victoire pour les plaignantes”.

Pour rappel, Taoufik Bouachrine est poursuivi pour plusieurs graves chefs d’accusation, dont: traite d’êtres humains, abus de faiblesse, viol ou encore harcèlement sexuel. Les actes qui lui sont reprochés auraient été commis à l’encontre de plusieurs plaignantes.

K.Z.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page