Prix du bus et du tramway: grande nouvelle pour les Casablancais

Après les revues en hausse successives des prix des hydrocarbures au Maroc, plusieurs citoyens ont exprimé leur crainte de voir aussi augmenter les prix des billets des bus et du tram.

Et sur les réseaux sociaux, de très nombreux internautes marocains ont soutenu qu’ils ne sont pas du tout prêts à supporter de nouvelles augmentations, et particulièrement en ce qui concerne le secteur du transport.

A ce dernier propos, le Conseil communal de Casablanca a décidé, dans le cadre de son prochain budget, d’allouer 200 millions de dirhams à la société de développement local (SDL), Casa Transports SA, chargée de la délégation et de la planification du transport à la capitale économique.

Laquelle décision, a affirmé la maire RNIste de Casablanca, Nabila Rmili, lors de la session ordinaire du Conseil de la ville, constitue une première du genre et une mesure ayant pour but d’empêcher une quelconque augmentation des prix des billets des bus de transport urbain et du tramway casablancais. Cette grande somme a été allouée afin de garantir la qualité des prestations et leur continuité car il est impensable de mettre un frein aux mouvements des transports urbains, a précisé Rmili.

La maire de Casablanca a aussi ajouté qu’elle a déployé de grands efforts, en étroite collaboration avec le ministère de l’Intérieur, pour parvenir à cet accord.

L.A.

Séisme en Turquie: les dernières nouvelles de Younès Belhanda et Ayoub El Kaabi






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page