Prix de la tomate au Maroc: bonne nouvelle à l’approche du Ramadan

Le président de la Fédération nationale des associations du consommateur (FNAC) a révélé qu’il a été constaté une baisse importante des prix de la tomate dans la Région de Casablanca-Settat, au début de la semaine en cours, comparativement avec les deux semaines précédentes.

Dans une déclaration à Le Site info, Ouadie Madih a affirmé que les prix de la tomate, à Casablanca et environs, ont baissé de 3DH, passant ainsi de 12 à 9 DH le kilogramme. Cette baisse est due à la crise sanitaire que connaît le Maroc, comme les autres pays de par le monde, ainsi qu’à cause de la sécheresse et à l’approche imminente du mois sacré de Ramadan, a-t-il précisé en soulignant que tous les facteurs précités ont contribué à la revue en hausse de plusieurs produits de première nécessité, dont la tomate.

Notre interlocuteur a poursuivi en affirmant que le Maroc connaît chaque année une augmentation des prix des denrées alimentaires à l’approche du mois de jeûne, mais que la pandémie de la covid-19 et l’augmentation des prix des hydrocarbures ont également contribué à la hausse des prix de plusieurs produits, résultant de celle du transport et des produits eux-mêmes.

Concernant l’augmentation des prix de la tomate pendant le mois de Ramadan, Ouadie Madih a souligné qu’il est difficile, pour l’heure, d’anticiper ce qu’il en adviendra. Comme l’on ne peut savoir, dès maintenant, ce que seront les prix des légumes car tant que la demande augmente, les prix augmentent également, a-t-il expliqué.

Aussi, le consommateur devrait-il savoir comment s’adapter avec ces circonstances difficiles et consommer moins de produits dont il a l’habitude, à l’instar de la tomate utilisée dans la préparation de la » harira » et qu’on peut remplacer par de la tomate concentrée, a préconisé le président de la FNAC.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page