Prison ferme pour la « sorcière » de Salé et l’un de ses agresseurs

Le tribunal de première instance de Salé a condamné à deux mois de prison ferme la « sorcière » de Salé, et à huit mois assortis d’une amende de 5000 dirhams l’un de ses agresseurs.
Dans une déclaration au site Al Yaoum24, l’avocat de cette femme affirme avoir introduit un recours et attend la décision du tribunal.

Lire aussi: Nouvelle polémique: la chasse aux sorcières à Salé

Elle avait porté plainte contre ceux qui avaient envahi sa maison sur la base d’une vidéo censé le prouver.

Or, vu la mauvaise qualité des scènes filmées, les services n’ont pas réussi à identifier tous les agresseurs.
L’avocat s’est étonné, dans des déclarations précédentes, que sa cliente soit poursuivie pour avoir tué le chat alors qu’il est toujours en vie dans une clinique vétérinaire.

Lire aussi: Salé: la prétendue sorcière a été arrêtée


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page