La princesse Lalla Meryem était au Théâtre Mohammed V de Rabat

La princesse Lalla Meryem était au Théâtre national Mohammed V de Rabat ce mercredi. Elle a présidé la cérémonie de clôture de la rencontre organisée par l’Union nationale des femmes du Maroc et l’Observatoire national des droits de l’enfant, sous le thème: “Femme et enfant en situation de précarité”.

A cette occasion, le gouverneur, coordonnatrice nationale de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), Nadira El Guermai a passé en revue l’expérience de l’INDH, lancée en 2005, et qui compte parmi ses programmes, un programme spécifique à la lutte contre la précarité qui a profité à une large frange de la population à travers nombre d’activités, relevant toutefois qu’en dépit des efforts déployés, les besoins ne cessent d’augmenter en raison des mutations sociétales.  Elle a plaidé dans ce sens à une conjugaison des efforts en vue de parvenir à une coordination optimale dans le cadre de la convergence et de la bonne gouvernance.

De son côté, le Haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi Alami a mis l’accent, dans une présentation de l’état des lieux de la précarité, sur les progrès réalisés par le Maroc dans le domaine de la lutte contre la précarité, soulignant que le Royaume a réussi à réduire aussi bien en milieu urbain que rural et péri-rural, l’ampleur du phénomène de la pauvreté et de la précarité.

Après la diffusion d’un spot sur le “mariage précoce”, Amina Oufroukhi, magistrat hors classe et chef du Pôle du ministère public spécialisé et de la coopération judiciaire, a indiqué que le phénomène du mariage précoce prive la jeune fille de son droit de mener une vie digne, insistant sur l’urgente nécessité de changer les mentalités pour renforcer la conscience sur le fait que l’école est le milieu naturel où doit évoluer la jeune fille.

Mohamed Hourani, membre du conseil économique, social et environnemental, a exposé les orientations générales pour une feuille de route de lutte contre la précarité, comportant quatre axes et concernant la connaissance, la gouvernance, la politique du droit et l’élaboration d’une politique dans ce domaine, soulignant que cette feuille de route vise à jeter les bases de nouvelles alternatives pour le renforcement de la prévention contre la précarité, notamment en ce qui concerne la numérisation, l’économie verte, l’économie circulaire et les énergies renouvelables.

Il a souligné dans ce cadre que les programmes qui seront retenus doivent être menés dans les régions qui enregistrent un fort taux de précarité, dans les domaines de l’économie sociale et solidaire, l’éducation et la formation, la santé et les services, insistant sur le fait que la prévention contre la précarité est une bataille continue qui requiert que la dignité du citoyen soit placée au coeur des priorités de tous les intervenants dans ce domaine.

A l’issue de cette cérémonie, la princesse Lalla Meryem a posé pour une photo-souvenir avec des enfants représentant plusieurs associations.

La princesse Lalla Meryem est engagée, depuis une trentaine d’années, dans le combat pour la promotion des conditions de la femme et de l’enfant.

Articles similaires

  • mohamed el amrani

    c’est tous les marocains de base qui sont dans la total le précarité merci au palais d’aide ces citoyens

Suggestions d’articles

Météo: temps relativement froid vendredi au Maroc

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 13 décembre 2019, établies par la Direction de la météorologie nationale :