Première déclaration du professeur marocain “humilié” en Belgique

Abdelkader Hakkou, professeur universitaire marocain, vice-président de l’Université Mohammed 1er d’Oujda, a été retenu au centre fermé de Steenokkerzeel (Région flamande) après son arrivée à l’aéroport Charleroi. Interrogé par la presse, Abdelkader Hakkoua a dénoncé une véritable “humiliation”.

“Je suis resté toute la nuit sur une chaise métallique, c’est humiliant. C’est difficile à accepter”, a déclaré le professeur Hakkou à la presse après sa libération, dimanche après-midi, suite à l’intervention des responsables de l’université libre de Bruxelles (ULB) qui l’invitait en Belgique dans le cadre d’un projet de coopération inter-universitaire et après des contacts établis entre l’ambassade du Maroc et l’Office des étrangers.

“J’étais surpris par l’accueil qui m’a été réservé à l’aéroport par la police, alors que mes collègues de l’ULB m’attendaient dehors. J’ai vécu un engrenage particulier ces deux journées et demi, c’est dommage pour un pays démocratique qui respecte les droits de l’homme”, a-t-il dénoncé l’air abattu.

“Je trouve que la Belgique va dans le mauvais sens. Il faut cesser de courir derrière l’extrême droite. Ce n’est pas la bonne piste”, a affirmé pour sa part  Yvon Englert, recteur de l’ULB.

“Nous avons besoin d’une ouverture sur le monde. Nous avons besoin surtout pour l’université d’avoir des collaborations sereines avec l’ensemble des pays y compris ceux du sud et je rappelle que ce professeur est ici dans le cadre d’une collaboration financée par les deniers publics, ce qui ajoute évidemment une couche de surréalisme à la situation”, a ajouté le recteur de l’ULB.

LIRE AUSSI: L’ambassade du Maroc intervient après le refoulement d’un prof en Belgique

Pour rappel, le professeur marocain était allé en Belgique afin de participer à un projet de coopération avec l’Université libre de Bruxelles (ULB) à l’invitation de cette dernière.

Interpellé à l’aéroport de Charleroi, Abdelkader Hakkou a été ciblé par une procédure de refoulement car il ne pouvait pas apporter les preuves suffisantes de son séjour en Belgique, selon les médias belges.
L’ULB a réagi en s’adressant à l’Office des étrangers et en désignant un avocat pour accompagner le professeur et l’aider dans ses démarches.

“C’est tout à fait aberrant qu’il se retrouve en détention. Ce n’est pas la première fois qu’il se rend en Belgique ou en Europe. C’est très étonnant que cela se produise”, avait déclaré un porte-parole de l’université.

  • Momo

    Je ne souhaites pas prendre parti…..mais un constat est fait: un prof s’est aussi un être humain ! il est certes cultivé… donc pour avoir son visa il sait que n’importe quel poste douanier est susceptible de lui demander certains documents ! et c’est valable partout même pour le Canada, les Etats Unis,…. tous les pays à visa…!!! un prof n’est pas au dessus des lois !! et même si l’Université l’a invité…. il doit avoir son invitation… son ordre de mission …. l’argent que lui octroie son université (UMP) pour sa mission…. c’est un peu comme cette député PJD qui arrive en Allemagne sans visa !!! Comment ont ils pu quitter le territoire alors qu’avant de nous enregistrer on vérifie si le Visa est valide! avant de passer la police des frontières on nous demande si nous avons des devises…. que s’est il réellement passé?? je ne croie pas du tout à cette version. il aurai simplement montré sa carte de crédit……

  • Moha Hirchy

    pour les Occidentaux un Professeur Marocain est un Marocain qui est traité comme les autres Marocaines pas de distingue-tiens , il devrai fournir toute les documents exigé au poste de contrôle de la frontalier , une fois devant moi dans un des poste de contrôle dans un des Aéroports d’Allemagne un Marocain avec passeport diplomatique a était longtemps interrogé avant que le policier décide de le laissé passé

  • Alain Peulet

    Quand on voit le communautarisme se développer en Europe , on ne peut pas reproocher aux pays membre de se protéger …. les Marocains , comme les autres , doivent respecter les us et coutumes et s’adapter plutôt que de recréer les leurs en Europe !!! Cela s’appelle de la politesse quand on est invité chez quelqu’un ….!!!

  • Alain Peulet

    Peut être que les Belges veulent protéger leur pays contre l’invasion migratoire ..!

    • Dima Paco

      là on parle d’une personne cultivée avec une situation régulière pas d’un inculte aussi débile que ton commentaire …

      • BS

        Cher Dima Paco bonjour. J’ai lu votre réaction au commentaire de M. Alain Peulet et suis étonné par votre réaction agrémenté d’une inutile insulte. Chacun de nous lecteurs de ces journaux virtuels a le droit de donner un avis qu’il soit appréciable ou bon pour la poubelle il n’engage que celui qui l’a écrit et diffusé et dans tous les cas, nous lecteurs de ces commentaires, nous devons par principe respecter l’avis des uns et des autres sans les agrémenter d’une insulte inutile. Nous pouvons commenter un avis d’un lecteur et le faire bénéficier de notre vision quant à la teneur dudit article et peut être qu’à travers ces échanges certains d’entre nous bénéficieront de données et d’informations que nous ignorions. Ceci est un avis qui, j’espère, ne vous choquera pas et ne bénéficiera pas d’une insulte car je serai, à distance, choqué. Merci de votre compréhension. BS

        • Dima Paco

          Cher BS: je suis tout à fait d’accord avec vous ! mais je ne regrette aucunement la réponse que j’ai adressé à cette personne ! son commentaire est provocateur et incite à la haine.

          • BS

            Cher Dima Paco, je me permets de vous recommander d’être au dessus de ces considérations car ce qui vous énerve ne changera pas le monde et vos commentaires tels qu’ils sont aujourd’hui ne changeront rien non plus. Si vous êtes choqué par des propos que vous ne partagez pas et cela arrive à tout le monde tous les jours, il vous appartient à vous de faire regretter les propos tenus par l’émetteur en faisant l’effort de rédiger votre avis avec des propos sereins qui disposeront du message que vous voulez véhiculer. De cette façon quand la personne que vous visez lira vos propos, elle se dira en silence :”Mais c’est vrai, il a raison, ce qu’il dit est plus valable que mes propos qui sont en dehors des clous”. Cette façon de faire est à mon avis la meilleure car vous aurez contribué à poussez les lecteurs à être adultes et à réfléchir avant de lancer n’importe quel massage intéressant ou “ordurier”. Cher Dima Paco je me suis permis ces propos car je suis convaincu qu’ils n’ont rien d’obligeant ni d’insultant mais qui pourraient rapporter plus. C’est comme le loto cela ne coûte pas cher mais cela peut rapporter. En toute “amitié” si je peux me permettre. BS

  • bouchareb

    tous les pays de la planete ont des citoyens migrants,de ce fait le maroc ne fait pas exception..le professeur si hakkou a recu une invitation officielle de l université libre de bruxelles confirmée par le recteur de la dite université,donc notre prof ne s etait pas deplacé sans prendre les conditions requises visa de changheen et toutes cettes panoplies qu imposent les européens.ce n est la premiere fois que de tels agissements bas et racistes dont sont continuellement victimes nos chers citoyens marocains .la bas il y a une montée de racisme de xénophobie et d islamophobie.on ne peut qu etre solidaire avec notre cher professeur et aussi on se pose la question ou sont elles ces ong européennes pour denoncer ces actes vulgaires et haineux des temps révolus a jamais.

  • BS

    Au risque d’étonner tout le monde, je suis navré pour ce professeur que je rends personnellement responsable de ce qui lui arrive. M. le professeur ne nous dit pas ce que lui reproche la police des frontières, cette dernière dit : “il ne pouvait pas apporter les preuves suffisantes de son séjour en Belgique”. Si ce professeur a un visa Schengen valide, des devises en Euros ou autres monnaies convertibles et surtout une invitation écrite validée par la municipalité bruxelloise, les Belges l’auraient accueilli comme ils l’auraient fait pour des Européens. Cette démarche est la seule valable pour l’avoir personnellement essayée à plusieurs reprises et la police des frontières belges n’a fait que son travail. Point à la ligne et navré pour ce professeur inconscient. Attention je ne suis pas Belge. BS

  • firch

    A force de voir tous ces centaines de milliers peut être des millions qui ont fui le pays pour vivre à l’étranger, les marocains ne sont plus respectés dans les douanes des États confrontés à cette arrivée massive. Il suffit de voir le traitement réservé à la frontière espagnole. Grave!
    Que fait le Makhzen?

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce jeudi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 20 juin 2019.