Premier cas de coronavirus en Algérie: le Maroc sur le qui-vive

Après l’annonce, mardi, du premier cas de coronavirus en Algérie, la panique a gagné les Marocains. A ce propos, une source du ministère de la Santé a confié à Le Site info que les autorités sanitaires dans le Royaume sont sur le qui-vive après les cas de coronavirus détectés en Espagne et en Algérie.

«Le Maroc a rehaussé au plus haut son niveau d’alerte, particulièrement au niveau des ports et des aéroports du Royaume afin d’éviter la propagation du virus. Les personnes arrivant sur le territoire national sont soumises à des questionnaires ayant pour objectif de s’assurer de leur état de santé. Des formulaires sanitaires sont également distribués aux voyageurs afin de s’enquérir sur leur véritable état de santé», explique notre source.

Et d’ajouter : «Les staffs des aéroports et des ports au Maroc ont reçu des formations afin d’aider les voyageurs à remplir les formulaires et à réagir au cas où un cas de coronavirus est suspecté».

Rappelons qu’un premier cas de coronavirus a été enregistré chez notre voisin de l’Est, a annoncé mardi le ministre algérien de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, sur la télévision publique.

Selon le responsable gouvernemental, le malade est un ressortissant italien arrivé en Algérie le 17 février. Ce dernier a été placé en isolement, précise Benbouzid, qui assure que “toutes les mesures ont été prises pour le prendre en charge”.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc: ne croyez pas tout ce qui est relayé !

Le Coronavirus, qui a fait des milliers de morts dans le monde, est à l'origine d'un flot de Fake news relayées sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre les intox et les bonnes informations, pour une meilleure sensibilisation.