Les Préfets de Police dessaisis de l’autorité décisionnelle

KIOSQUE- Le Directeur Général de la DGSN, Abdellatif Hamouchi vient de dessaisir les Préfets de police et des Chefs des Zones Provinciales de l’autorité décisionnelle relative aux mutations administratives et des doléances (plaintes et réclamations), selon le quotidien Akhbar Alyaoum. Ce qui met un terme à une ère, jadis, révolue. C’est aussi la fin de l’ère des « deux poids deux mesures ».

Le DG de la DGSN a adressé, il y a deux jours, une circulaire aux différentes Wilayas et zones policières. Celle-ci ordonne aux Hauts Responsables sécuritaires de ne plus prendre de décisions concernant les questions relatives aux mutations et des doléances  des éléments de la police. Ces prérogatives seront désormais du ressort des services centraux de la DGSN.

La circulaire en question est le fruit, selon une source policière, de nombreuses plaintes et réclamations qui atterrissent sur les bureaux des services centraux, adressées par des éléments de police, contre certaines décisions injustes et des abus qui accompagnent des mutations injustifiées prises par les hauts responsables des wilayas et zones de police, ainsi que la manière dont sont traitées certaines affaires en rapport avec la discipline.

S. A.

 



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page