Pourquoi les gardes du corps du roi Mohammed VI sont mis à rude épreuve

Les citoyens qui ont la manie d’entraver le cortège royal dans nos murs sont dorénavant imités par des Marocains résidents à l’étranger, lors des déplacements du Souverain dans plusieurs pays. Profitant du fait que le roi Mohammed VI se déplace, sans protocole aucun, en France particulièrement, ces énergumènes n’hésitent pas à essayer d’intercepter sa voiture pour lui remettre une lettre de doléances ou une autre demande d’assistance quelconque.

Comment sont-ils au courant des déplacements du Souverain à la place Vendôme, dans l’un des grands centres commerciaux parisiens qu’il affectionne ou aux alentours de sa résidence? Le quotidien Assabah, nous donne la réponse. Celle-ci est du fait d’intermédiaires s’étant spécialisés dans l’étude des faits et gestes du Souverain en France. Renseignements qu’il monnayent et escroquent ainsi des Marocains résidant à l’étranger croyant pouvoir régler leurs problèmes en interceptant la voiture du roi.

C’est ainsi que les gardes du corps du roi sont mis à rude épreuve dans leurs  multiples interventions discrètes  pour éloigner ces intrus inconscients. Malgré cette vigilance sécuritaires, des MRE ont pu connaître exactement les lieux où se trouvait le Souverain, même dans bibliothèques parisiennes et des pharmacies fréquentées par des ressortissants marocains.

Tout cela a fait que de nouvelles méthodes sécuritaires ont été adoptées  lors des déplacements personnels du roi Mohammed VI à l’étranger. Comme il a été décidé que des enquêtes, à l’échelle nationale, seront diligentées afin de lister toutes les personnes susceptibles d’intercepter le cortège royal en mettant en danger la vie d’autrui et en entravant la circulation.

Larbi Alaoui




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page