Pourquoi El Othmani n’a pas assisté à l’inauguration de la LGV ?

L’absence du Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani lors de l’inauguration, la semaine dernière, du train à grande vitesse«Al Boraq», n’est pas passée inaperçue. Plusieurs internautes ont en effet longtemps spéculé sur les raisons qui ont empêché le chef de l’Exécutif d’assister à cet événement.

Selon Akhbar Al Yaoum, El Othmani avait, ce jour-là, une mission importante. Il a, en effet, été chargé par le roi Mohammed VI d’accueillir le président français Emmanuel Macron à l’aéroport à son arrivée et de le saluer au moment du départ. Le chef de l’Exécutif a ainsi accueilli Macron à l’aéroport de Tanger et l’a accompagné au Palais royal de la ville du Détroit où se trouvait le Souverain.

A bord d’un jet privé, El Othmani s’est rendu par la suite à Salé pour saluer le président français avant son départ. Il n’a donc pas assisté à l’inauguration de la LGV parce qu’il devait, sur instructions royales et en sa qualité de Chef du gouvernement, se charger du président français Emmanuel Macron.

Rappelons que le roi Mohammed VI et le Président français ont procédé à Tanger à l’inauguration du Train à Grande Vitesse “Al BORAQ” reliant la ville du détroit à Casablanca, un projet inédit dans son genre au Maghreb et sur tout le continent africain, ayant mobilisé des investissements de 22,9 milliards de dirhams.

La réalisation de ce projet a mis à contribution un partenariat intelligent maroco-français, un transfert de savoir-faire adéquat, une ingénierie ingénieuse, une technicité pointue.

S.L.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tanger: le “Saykouk” envoie 26 personnes aux urgences

26 personnes ont été victimes d'une intoxication alimentaire, ce lundi matin, à Tanger, plus précisément dans l'arrondissement de Beni Makada.