Pourquoi Ait Taleb était à El Guerguarat

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb a visité, ce samedi, deux stations de vaccination à El Guerguarat et Bir Gandouz, relevant de la province d’Aousserd, dans le cadre du suivi du déroulement de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19

Ainsi, Ait Taleb, qui était accompagné notamment du gouverneur de la province d’Aousserd, Abderrahaman El Jaouhari, s’est rendu aux stations de vaccination au poste-frontière El Guerguarat et au « Centre d’accueil » à Bir Gandouz, pour s’enquérir du déroulement de la vaccination au niveau provincial.

Il a également visité le centre dédié au contrôle sanitaire aux frontières, relevant de la délégation provinciale de la Santé d’Aousserd.

Par la même occasion, des explications ont été présentées à Ait Taleb sur cette campagne de vaccination et sur la situation épidémiologique au niveau de la province d’Aousserd.

Dans une déclaration à la presse, Ait Taleb a indiqué que cette visite a pour objectif de s’enquérir du déroulement de la campagne nationale de vaccination anti-Covid au niveau de la province d’Aousserd, précisant qu’elle s’inscrit dans la mise en œuvre des Hautes directives du roi Mohammed VI pour une répartition équitable du vaccin, garantissant ainsi à toutes les régions du Royaume de bénéficier du vaccin en même temps.

L’opération de vaccination se déroule dans les « meilleures conditions » et toutes les catégories ciblées se sont présentées pour bénéficier de la deuxième injection, s’est-il félicité, appelant les citoyens à continuer à adhérer pleinement à cette opération et à respecter les mesures barrières contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

Le ministre a également noté que la situation épidémiologique actuelle favorise la réussite de la campagne de vaccination, relevant que cette campagne force l’admiration des observateurs à l’échelle internationale, d’où la nécessité de poursuivre la même cadence.

Ait Taleb avait visité vendredi deux stations de vaccination à Dakhla et inauguré l’Institut supérieur des professions infirmières et techniques de santé, qui s’inscrit dans le cadre du programme de développement intégré de la région, signé devant le roi Mohammed VI en janvier 2016.

A noter que la campagne de vaccination a pour objectif de toucher près 80% de la population, en vue de réduire puis d’éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, dans la perspective d’un retour progressif à une vie normale.

D.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page