Pour venger la mort de son frère, il tente de faire dérailler Al Boraq

Les services de la gendarmerie royale ont interpellé, lundi 21 janvier, un individu, originaire de Souk Larbaâ, qui a tenté à plusieurs reprises de renverser le Train à grande vitesse Al Boraq en déposant des troncs d’arbres sur les rails.

Selon le site Achkayn, la reconstitution du crime a eu lieu dans la soirée du mercredi 23 janvier en présence des services judiciaires et de hauts responsables sécuritaires. Le jeune individu a ainsi respecté les consignes des gendarmes et reconstitué l’opération dans une ambiance calme qui a surpris les responsables présents.

Il a ainsi découpé un tronc d’arbre de 4m, l’a porté et déposé sur les rails dans le but de renverser Al Boraq, selon lui. Il a répété cette opération pendant plusieurs jours et filmait le passage du TGV afin d’ «immortaliser» le déraillement qui tardait à avoir lieu. Le jeune homme se rendait par la suite chez lui en attendant la prochaine opération. D’après la même source, le mis en cause voulait venger la mort de son frère jumeau, décédé dans un terrible accident sous un pont ferroviaire.

Dans son smartphone, précise le média, plusieurs vidéos de ses préparatifs ont été retrouvées, montrant les nombreuses tentatives du mis en cause pour faire dérailler le TGV. Il a déjà déposé des pavés, des arbres et d’autres objets dangereux sur les rails espérant à chaque fois que sa mission soit couronnée de succès. Les chauffeurs d’Al Boraq ont d’ailleurs déjà alerté les responsables concernant la présence de nombreux objets sur les rails.

Le coupable a ainsi été déféré jeudi 24 janvier devant le procureur du roi près la Cour d’appel de Kénitra et est poursuivi en état de détention.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Officiel: l’Intérieur lance les candidatures pour remplacer Ilyas El Omari

La Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé, jeudi soir, l'ouverture des candidatures au poste de président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.