Un portrait robot pour arrêter la voleuse du nouveau-né

La voleuse du nouveau-né à Casablanca n’ira pas loin. Elle sera appréhendée dans les heures qui viennent, puisque la police est sur de bonnes pistes.

Après avoir arrêté la femme de ménage suspectée de complicité avec la voleuse du bébé nouveau-né de l’hôpital Harouchi de Casablanca, un portrait robot de la femme diffusé par les services de la police judiciaire de Casablanca circule désormais sur les réseaux sociaux et sur les médias électroniques.

Ainsi, la police espère que la large diffusion de ce portrait pourra mener vers cette femme. En attendant, les services compétents sont en train d’examiner les empreintes laissées sur un bouquet de fleurs qu’elle avait offert à la jeune maman.

A rappeler que la femme de ménage a été accusée de complicité et c’est elle qui a été contrainte à fournir aux enquêteurs le signalement de la fugitive.

En tout cas, estime un cadre de la police, l’affaire sera résolue dans quelques heures et l’étau commence à se resserrer autour de cette voleuse.

K.B


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page